Les innovations pédagogiques en enseignement supérieur : pédagogies actives en présentiel et à distance

En juin 2013, se tenait à l’Université de Sherbrooke (Canada) la septième édition du colloque Questions de pédagogie dans l’enseignement supérieur (QPES). Plus d’une centaine de communications ont été présentées au cours des trois jours qu’a duré cet événement scientifique, qui mettait en avant le thème des innovations pédagogiques dans l’enseignement supérieur. C’est de l’ensemble de ces communications que proviennent les sept textes qui sont présentés dans cette édition spéciale de RIPES.

À notre époque, l’innovation pédagogique représente un enjeu clé dans le développement des institutions d’enseignement supérieur à travers le monde. En effet, poussée par des mouvements comme le Scholarship of Teaching and Learning (SoTL) (Boyer, 1990) en Amérique ou par des grandes initiatives politiques comme la déclaration de Bologne, en 1999, en Europe, l’innovation pédagogique représente un des principaux leviers de progrès de toute institution d’enseignement. Sauf à penser que l’enseignement supérieur est proche de la perfection, il nous semble peu utile de poser la question : « Pourquoi innover en enseignement supérieur ? » Il importe plutôt de chercher à définir les contours de ce qu’est l’innovation pédagogique et de ses manifestations dans l’espace de formation du supérieur (Bédard & Béchard, 2009). Trois enjeux principaux seront mis en évidence ici.

Édito du blog – Bienvenue !

Madame, Monsieur,

En vous remerciant de consulter le blog de « Apprendre & Réussir », je voudrais vous faire partager une conviction : les difficultés scolaires, le décrochage scolaire, la fracture scolaire, ces maux de notre système éducatif trouvent aujourd’hui des réponses et des solutions opérationnelles, grâce aux avancées des sciences cognitives et aux pédagogies numériques.

Bien entendu ces réponses ouvrent plus largement des perspectives à tout pédagogue soucieux d’adapter son enseignement à une génération d’élèves dont l’apprentissage peut paraître complexe pour ne pas dire compliqué, mais aussi à tout acteur de la formation professionnelle, tant les publics d’apprenants ont parallèlement évolué.

A propos de Apprendre & Réussir et du Foyer de Cachan

Le fonds de dotation Apprendre & Réussir a pour vocation essentielle toute action d’intérêt général contribuant à soutenir la création, l’expérimentation et la diffusion de pédagogies et d’e-pédagogies innovantes pour aider les jeunes en difficultés scolaires à reprendre de processus d’apprentissage et à s’insérer dans la vie professionnelle.
Il a été créé par Le Foyer de Cachan, association qui accueille, éduque, forme et insère des jeunes en difficultés scolaires. Depuis 1915, il a permis à 40 000 jeunes d’atteindre « la réussite au bout du parcours ». Passé à l’ère du numérique, son lycée professionnel a expérimenté l’impact positif et dynamisant d’approches pédagogiques innovantes.